Mes futurs dépenses de retraite

À force de me lire chaque semaine, peut-être avez-vous sursauté à quelques reprises quand je mentionnais viser 15 300 $ (en dollars de 2021) en dépenses annuelles à la retraite. Un fidèle lecteur m’a même déjà dit avoir peur que je manque d’argent avant la fin de l’année.

En plus, vous avez accès à mes bilans mensuels et vous avez sûrement constaté que je suis loin du compte pour l’instant.

J’ai donc pensé qu’il serait pertinent de rédiger un article sur mes dépenses actuelles et comment je compte optimiser le tout pour que 15 300 $ soit réaliste, une fois à la retraite.

Mes dépenses actuelles

Comme déjà détaillée dans mon article sur la réduction des dépenses, voici une estimation de mes dépenses actuelles.

Poste de dépensesMontantAnnualisé
Habitation
- Loyer
- Hydro-Québec
- Assurance habitation
497,50 $/mois
29,50 $/mois
14,48 $/mois
5 970,00 $
354,00 $
173,76 $
Voiture
- Paiement
- Assurance auto
- Essence
- Immatriculation
- Changement d'huile
- Permis
403,85 $/2 semaines
48,12 $/mois
10,00 $/semaine
230,43 $/année
100,00 $/6 mois
86,34 $/année
10 500,10 $
577,44 $
520,00 $
230,43 $
200,00 $
86,34 $
Nourriture
- Épicerie50,00 $/semaine2 600,00 $
Abonnements
- Cellulaire
- Internet résidentiel
- Spotify
- Netflix
31,57 $/mois
28,75 $/mois
7,15 $/mois
7,00 $/mois
378,84 $
345,00 $
85,80 $
84,00 $
Dons
- CanaDon10,00 $/mois120,00 $
Chats
- Nourriture
- Litière
30,00 $/mois
10,00 $/mois
360,00 $
120,00 $
Total :22 705,71 $

Vous remarquerez que certaines dépenses ne sont pas ce qu’on pourrait réellement considérer comme fixe. Toutefois, comme je fais le suivi de mes dépenses chaque mois, je suis en mesure d’établir une moyenne plutôt représentative.

Optimisation par poste de dépenses

Vous aurez compris que je suis présentement presque 7 500 $ over. J’en suis bien consciente. Voyons voir comment je pourrais optimiser mes dépenses pour que mon objectif de 15 300 $ par année soit réaliste. 🙂

Habitation

Pour ce poste de dépenses, j’ai déjà un peu annoncé mes couleurs dans un article précédent.

Présentement, je suis à loyer, plus précisément en colocation avec ma sœur. J’habite à une dizaine de kilomètres de mon lieu de travail. Une fois retraitée, je n’aurai plus besoin d’habiter près d’un travail. Bien que mes plans de retraite impliquent pas mal de temps passé à voyager, j’aimerais quand même avoir un pied à terre au Québec. Je ne désire donc pas être entièrement nomade.

Ainsi, le choix le plus logique à mes yeux serait d’acheter la maison de ma mère, dans mon petit village natal. Comme elle habite en région, la maison est clairement une aubaine. Avec les taux d’intérêt comme ils le sont présentement, une hypothèque sur la maison me reviendrait à environ… 250 $ par mois.

J’estime très librement les assurances, taxes municipales & scolaires et l’électricité à environ 1 000 $ chaque par année.

Le scénario idéal et probable sera que ma mère continue d’y habiter. Comme ça il y aurait toujours quelqu’un dans la maison, même quand je serai partie explorer le monde. Ma soeur vise FIRE également et pourrait opter pour ce même pied à terre. Je pourrais alors m’occuper de payer l’hypothèque seulement, pendant que ma mère et ma soeur s’occupent de payer les autres frais reliés à la maison. Ça pourrait aussi être toute autre forme d’arrangement qui impliquerait un partage des dépenses.

Voiture

Vous le savez déjà, mais ce poste de dépenses sera automatiquement optimisé au plus tard en novembre 2021, quand mon prêt automobile sera complètement remboursé. On parle alors de 10 500 $ de dépenses en moins par année. 🙂

Pendant la durée du prêt, la banque exige une assurance complète. Une fois le prêt remboursé, je considère ainsi changer mes assurances peu de temps après pour être assurée juste « d’un bord ». J’ai appelé mon assureur pour savoir à combien reviendrait ma prime et celle-ci passerait de 577 $ à 336 $ par année.

Pour ce qui est du permis et de l’immatriculation, ça ne changera pas. Évidemment, ça risque plus d’augmenter, lentement mais sûrement.

L’essence pourrait très bien augmenter par moment (autant le prix que ma consommation), comme il pourrait demeurer très stable à d’autres instants. Sous toutes réserves, je vais estimer le double de ce que je paye actuellement.

Finalement, pour tout ce qui est entretien, incluant les changements d’huile et réparations, je vais devoir prévoir un plus gros montant. Ma voiture commence à prendre de l’âge et quand viendra le temps de démissionner, elle risque de commencer à avoir besoin d’amour! Je crois qu’il serait raisonnable de prévoir environ 750 $ par année.

Nourriture

De ce côté, outre l’augmentation du coût de la nourriture, il ne devrait pas y avoir une grosse différence. La fluctuation qui pourrait y avoir, c’est plus en fonction d’où je me serai dans le monde. La nourriture coûte ridiculement peu cher en Asie du Sud-Est, par exemple. Cependant, me nourrir en Europe pourrait être une autre histoire. Le temps que je suis au Québec, ce sera sensiblement le même prix que je paye présentement, plus l’inflation.

Je fais déjà attention d’acheter mon épicerie selon les spéciaux, en grosse quantité (économie d’échelle), j’évite les restaurants, je fais du meal prep et je m’assure de ne rien gaspiller. Ce sont toutes de bonnes habitudes que je compte conserver. De plus, je mange cétogène et je pratique le jeûne intermittent depuis trois ans et je ne compte pas faire de changement de ce côté.

Sous toutes réserves, je vais garder le même montant que je paye présentement.

Abonnements

Je vois peu de changements de ce côté.

Pour mon abonnement cellulaire, je n’envisage pas de changement majeur. J’ai un forfait à 27 $ avec Fizz (mon code de référence : N5MMB) présentement qui me convient parfaitement. À l’étranger, il y a toujours l’application WhatsApp qui me permettra de téléphoner ou d’envoyer des messages texte sans frais, à condition d’avoir accès à un Wifi.

Côté internet résidentiel, il y a peu de changement à prévoir également. Je trouve que je paye déjà un prix raisonnable. À la limite, ça pourrait même diminuer si je partage la facture avec ma mère en plus.

Pour Spotify et Netflix, je ne pense pas me désabonner, car j’utilise amplement ces services et ils me seront utiles, peu importe où je serai dans le monde. 🙂

Dons

De ce côté, je donne quand même peu. Je ne pense certainement pas diminuer. Présentement, je donne aussi via des déductions à la source au travail, à la hauteur de 10 $ par deux semaines. Il y a donc plus de chance que j’augmente mes dons pour garder un total de dons équivalent.

Chats

Pour votre gouverne, mes deux chats sont immortels. Ainsi, ce poste de dépenses ne changera pas.

Aperçu des dépenses de retraite

Ainsi, après toutes ces modifications, voici un budget hypothétique de retraite.

Poste de dépensesMontantAnnualisé
Habitation
- Hypothèque
- Assurance habitation
- Taxes
- Hydro-Québec
250,00 $/mois
1 000,00 $/année
1 000,00 $/année
1 000,00 $/année
3 000,00 $
1 000,00 $
1 000,00 $
1 000,00 $
Voiture
- Essence
- Entretien
- Assurance auto
- Immatriculation
- Permis
20,00 $/semaine
750,00 $/année
28,00 $/mois
230,43 $/année
86,34 $/année
1 040,00 $
750,00 $
336,00 $
230,43 $
86,34 $
Nourriture
- Épicerie50,00 $/semaine2 600,00 $
Abonnements
- Cellulaire
- Internet résidentiel
- Spotify
- Netflix
31,57 $/mois
28,75 $/mois
7,15 $/mois
7,00 $/mois
378,84 $
345,00 $
85,80 $
84,00 $
Dons
- CanaDon30,00 $/mois360,00 $
Chats
- Nourriture
- Litière
30,00 $/mois
10,00 $/mois
360,00 $
120,00 $
Total :12 776,41 $

Il s’agit en fait d’une hypothèse très conservatrice, car j’y inclus tous les frais associés à la maison, comme si je n’allais pas les partager avec personne (ce que je doute fortement). En toute honnêteté, si j’étais pour tout assumer seule, j’opterais probablement pour un loyer à la place, dans le même petit village.

Ainsi, si j’optais pour un loyer ou si, comme je le mentionnais plus haut, ma mère et ma soeur s’occupaient de payer les frais associés à la maison, ça voudrait dire environ 3 000 $ en moins par année.

Voici donc le scénario plus optimiste (voire réaliste) :

Poste de dépensesMontantAnnualisé
Habitation
- Hypothèque ou loyer250,00 $/mois3 000,00 $
Voiture
- Essence
- Entretien
- Assurance auto
- Immatriculation
- Permis
20,00 $/semaine
750,00 $/année
28,00 $/mois
230,43 $/année
86,34 $/année
1 040,00 $
750,00 $
336,00 $
230,43 $
86,34 $
Nourriture
- Épicerie50,00 $/semaine2 600,00 $
Abonnements
- Cellulaire
- Internet résidentiel
- Spotify
- Netflix
31,57 $/mois
28,75 $/mois
7,15 $/mois
7,00 $/mois
378,84 $
345,00 $
85,80 $
84,00 $
Dons
- CanaDon30,00 $/mois360,00 $
Chats
- Nourriture
- Litière
30,00 $/mois
10,00 $/mois
360,00 $
120,00 $
Total :9 276,41 $

Vous comprenez maintenant pourquoi je crois qu’il est réaliste que je puisse couvrir mes dépenses annuelles avec 15 300 $? 😉

Mes dépenses actuelles sont quand même déjà plutôt basses. En faisant cet exercice, je remarque à quel point tout se joue maintenant au niveau des dépenses d’habitation et de transport. Une fois ces deux postes de dépenses optimisés, je réussirai à atteindre un niveau de dépenses réaliste pour atteindre mon objectif. 🙂

Lean FIRE

Également, je voulais porter votre attention sur le montant total de mon budget hypothétique de retraite. Que l’on prenne l’hypothèse conservatrice (12 776 $) ou l’hypothèse plus optimiste (9 276 $), ça demeure assez bare bone comme budget pour bien des gens.

Cela me fait penser un peu à Lean FIRE. Financial 180 explique d’ailleurs le concept ainsi (traduction libre) :

Lean FI est ce que ma femme et moi appelons le point où vous pouvez passivement couvrir toutes vos dépenses essentielles, perpétuellement. Pensez à la nourriture, au logement et aux factures. Cela laisse de côté les dépenses discrétionnaires telles que les voyages, les repas au restaurant, Netflix, etc. Ce ne serait pas un mode de vie très amusant, mais vous pourriez techniquement quitter votre travail dès maintenant et survivre pour toujours. J’aime considérer le Lean FI comme un fonds d’urgence qui peut couvrir un nombre infini de mois de dépenses essentielles.

Pour ceux que ça intrigue, il y a un Subreddit entier sur Lean FIRE.

Dans mon cas, Lean Fire serait même possiblement atteint aux alentours de 200 000 $ (ou 8 000 $ en dépenses annuelles), si on laisse de côté Netflix, Spotify, cellulaire, etc. Ça pourrait même être moins, si on considère la voiture et ses frais associés comme n’étant pas essentiel.  Vous voyez le genre.

Pas très glamour, mais avec un revenu d’appoint, ça commence à financer une certaine liberté!

Coussin

Bien sûr, j’aimerais bien faire quelque chose de ma retraite. Lean FIRE n’est pas mon objectif, mais bien FIRE. Ainsi, je crois qu’un coussin est nécessaire. En prévoyant des retraits de 15 300 $ par année, je me permets donc un coussin entre 2 500 $ (selon l’hypothèse conservatrice) et 6 000 $ (selon l’hypothèse optimiste). Disons donc une moyenne de 4 000 $ comme coussin.

À mon avis, ça me permettrait de faire suffisamment d’activités pour m’occuper, en plus de mes passe-temps préférés qui sont déjà peu coûteux. Ce montant équivaut à 333 $ par mois ou 76 $ par semaine pour des activités, restaurants, ou autres. Considérant mon train de vie actuel, ça me conviendrait.

Ce montant pourrait également absorber d’autres besoins, comme des vêtements par exemple. Considérant que j’achète déjà la majorité de mes vêtements usagés, je ne prévois pas de grosses dépenses à ce niveau. Le coussin pourrait donc l’absorber.

Pour ce qui est de dépenses importantes que je veux faire à la retraite, comme voyager, le Travel Hacking sera mon ami. Mes points et miles me permettront de faire des réservations à peu de frais. 🙂

L’arbitrage géographique sera également un puissant allier. La beauté de la retraite précoce, c’est que j’aurai la liberté d’aller où je veux, quand je veux. Ça s’en vient un peu trop cher en France? Parfait, allons voir l’Europe de l’Est. Je commence à défoncer mon budget au Japon? Prochaine destination : Thaïlande! C’est une question d’équilibre. 😉

Ne jamais oublier l’inflation

Bien sûr, ce 15 300 $ est en dollars de 2021. Je l’ai déjà mentionné dans d’autres articles, mais il ne faut surtout pas négliger l’inflation dans les projections. Ainsi, en appliquant un 2 % d’ici à 2026, soit l’année où je prévois atteindre FIRE, on obtient :

  • 2021 : 15 300 $
  • 2022 : 15 606 $
  • 2023 : 15 918 $
  • 2024 : 16 236 $
  • 2025 : 16 561 $
  • 2026 : 16 892 $

J’ai bien hâte de voir si mes projections seront exactes. De nombreux blogueurs ont en fait constaté que leurs dépenses avaient bien peu changé d’une année à l’autre, avant ou après FIRE. Alors, je suis peut-être même trop prudente dans mes projections! J’ai bien hâte de le découvrir. 😉

Faire d’une pierre deux coups

L’avantage principal de viser un niveau de dépenses annuelles aussi peu élevé, c’est que je n’aurai pas besoin de millions de dollars pour les couvrir. Avec la règle du 4 %, ça veut dire que je n’aurais besoin que de 382 500 $ en placements en dollars de 2021.

Alors que si je me mettais à dépenser plus et que j’estimais mes dépenses à 40 000 $ par année, à titre d’exemple, alors il me faudrait littéralement plus d’un million de dollars en placements. En effet, pour couvrir 40 000 $ de dépenses annuelles, il faut en fait 50 000 $ de revenu brut. Et toujours selon la règle du 4 %, à 50 000 $ de retrait par année, il faut…  1 250 000 $.

Disons que ça changerait la date de mon départ de plusieurs années. Personnellement, je préfère réduire mes dépenses.

Bien sûr, ça, c’est le worst-case scenario avec des retraits provenant uniquement d’un REER, et donc, l’imposition en conséquence. Il y aurait moyen d’alléger la facture fiscale en faisant des retraits du CELI (que je déconseille au début) ou d’un compte non enregistré. Tout de même, il ne faut pas négliger de prendre en considération l’impôt à payer.

Ce qui m’amène au deuxième avantage d’avoir des dépenses annuelles peu élevées. En visant des retraits de 15 300 $ pour couvrir mes dépenses annuelles, je m’assure de payer le moins possible d’impôt. Ce montant est en fait assez près des montants personnels de base (soit 13 808 $ au fédéral et 15 728 $ au Québec en 2021). L’impôt à payer serait donc réellement minime. En fait, ce serait un gros 187 $ selon ce calculateur.

Et ça, c’est uniquement si 100 % du retrait provient du REER. Un heureux mélange de retrait du REER et d’un compte non enregistré et voilà, zéro dollar d’impôts à payer. 🙂

Vive la frugalité!

Alors voilà comment je compte vivre avec environ 15 300 $ une fois à la retraite. Personnellement, je trouve que c’est réaliste selon mes besoins personnels. Je dépense très peu de nature et je ne crois pas que ça changera une fois à la retraite. Le peu de placements nécessaires pour couvrir cette somme et les avantages fiscaux me motivent d’autant plus à entretenir ma nature frugale.

Également, si jamais je manque d’argent en octobre, comme le doute mon fidèle lecteur, j’improviserai. Je me considère suffisamment débrouillarde et créative pour trouver une solution!

Je suis bien curieuse de combien vous estimez dépenser une fois à la retraite. 🙂

----------------


Merci d'être passé! N'hésitez pas à me laisser un commentaire. 🙂

Vous pouvez également encourager ce blogue en utilisant un de mes liens affiliés ou codes de référence sur différents produits que je vous recommande.

Merci de me soutenir!

8 Comments

  1. Toujours plaisant de voir tes chiffres, et bien hâte de voir comment le tout va évoluer avec le temps! Pour notre part, on vise un 50-60,000$ en argent d’aujourd’hui pour la retraite à deux, mais la grosse différence pour nous, c’est le budget nourriture. On est bien loin d’un 100$ par semaine, même en cuisinant pratiquement tous nos repas, mais on est bien à l’aise avec cette portion de notre budget 🙂

    • Merci pour ton commentaire! 🙂

      C’est un work in progress, mais ça m’aide à m’orienter un peu. Je vais ajuster le tir au fur et à mesure, d’ici la retraite, selon comment évoluent mes dépenses.

      Si vous êtes à l’aise avec votre budget, c’est tout ce qui compte. 🙂

  2. Fidèle lecteur

    25 janvier 2021 at 23:54

    Je te lis depuis le début. C’est frappant comment tu as l’air à avoir du plaisir dans ta démarche. Tu es une personne inspirante.

    Un mélange de sagesse et d’audace! C’est très sexy 🙂

  3. Très intéressant comme vision du budget!
    Mais je me questionne à savoir, entre autres : L’entretien de la maison, Est-ce qu’il est vraiment inclus dans les prix? Pour notre budget de retraite potentielle, j’ai personnellement inclus un 6000$/an moyen d’entretien de la maison. Ça me semblait raisonnable, mais tu me fais douter! (ex. Semences pour le gazon, peinture pour maintenir le balcon en état, sel pour l’entrée de garage, 1/15e du frais de changement de toit, 1/30e de la brique, etc., 1/30e d’une nouvelle cuisine, 1/10e de chauffe-eau, 1/15e de chaque électroménager, etc.)
    Selon moi, la différence entre propriétaire et locataire est encore plus grande que ce que tu mentionnes!

    • Merci d’avoir lu et commenté!

      Vous avez bien raison. Ça semble être le consensus en général dans les commentaires que j’ai reçus. Ce n’est pas toujours évident d’estimer des dépenses futures que nous n’avons toujours pas. Mon budget futur est assurément à retravailler. Je me garde toujours la possibilité de rester à loyer, si jamais être propriétaire me revient trop cher. J’ai encore le temps de penser à tout ça! Le fait d’écrire sur le sujet et d’avoir des commentaires comme le vôtre me permet de réfléchir sur certaines choses que j’aie pu négliger et penser aux alternatives ou à des solutions. C’est très formateur! 🙂

      • Ça me fait plaisir si je peux t’aider dans tes réflexions, car tes billets de blogue me font avancer moi-même dans mes réflexions! Super intéressant.
        Notre budget global pour la retraite nous amenait (pour mon mari et moi ensemble, on prépare toujours nos budgets conjointement) à environ 60K net (en dollars de 2021) après impôts et toutes déductions. C’est certainement beaucoup moins frugal, mais mon but est de nous bâtir une épargne d’ici là qui nous permettra de nous rendre à cette retraite avant d’être trop vieux pour en profiter!

        • La communauté de finances personnelles/FIRE est tellement fantastique! C’est vraiment agréable d’échanger et d’apprendre des expériences d’autres personnes. 🙂

          Vous êtes clairement sur la bonne voie, juste en ayant fait l’exercice d’estimer votre budget de retraite! La majorité des gens ne savent même pas où va leur argent dans le moment présent, après tout. Je vous souhaite le meilleur des succès dans votre épargne pour atteindre votre objectif! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *