Catégorie : Cryptomonnaie

Mon portefeuille de cryptomonnaies

Bien que j’aie un style d’investissement plutôt ennuyant en bourse, je pense équilibrer un peu le tout avec la classe d’actif la plus volatile qui soit. Je parle bien sûr de la cryptomonnaie. Mon aventure n’en est qu’à ses balbutiements, puisque j’ai commencé à investir en cryptomonnaie seulement en janvier dernier. Malgré ça, c’est déjà toute qu’une aventure.

Ainsi, en plus de mes FNBs en bourse, j’ai également un portefeuille de cryptomonnaies. Ici, je parle de tout ce que je détiens en dehors de mes comptes enregistrés traditionnels. Je n’inclus donc pas les FNB de Bitcoin ou d’Ethereum.

De plus, on parle généralement de « cryptomonnaie », alors que tous les actifs de ce genre n’ont pas nécessairement une visée monétaire. Le terme cryptoactif semble accepté et utilisé en France, mais curieusement pas utilisé au Québec (bien qu’il soit accepté par l’OQLF!). À mes yeux, c’est bien plus représentatif. Toutefois, pour faire court et ne pas induire en erreur, permettez moi simplement d’utiliser le diminutif « crypto ». 😉

Je vous détaillerai ainsi les neuf cryptos de mon portefeuille, comment je les achète, comment je les conserve et comment je me retrouve dans tout ça. Bien sûr, je vous donnerai un peu de détails sur les rendements à ce jour. Vous serez à même de constater combien c’est volatile!

Pour un autre bel exemple récent de portefeuille de cryptos et de stratégie d’investissement, je vous invite à aller voir l’article de notre ami l’excellent Retraite 101. 🙂

Disclaimer

Comme toujours, sachez que cet article ne donnera aucun conseil financier. Je ne suis toujours pas conseillère financière, fiscaliste ou spécialiste en planification de la retraite (et je ne le serai jamais).  Je ne suis donc pas accréditée par la loi pour émettre des recommandations financières. Finalement, je suis encore moins une experte en cryptomonnaie.

Cet article a pour but de donner un exemple de portefeuille et de faire preuve de transparence, comme toujours.

De grâce, n’achetez pas une certaine crypto simplement parce que je la détiens. Gardez en tête que les rendements du passé ne sont jamais garants du futur. Si j’ai eu du succès avec une certaine crypto dans les derniers mois, ça ne garantit pas que vous en aurez à partir de maintenant. Faites toujours vos propres recherches en premier lieu.

Finalement, cet article comprend de nombreux liens affiliés vers les différentes plateformes d’échanges. Si vous désirez vous ouvrir un compte sur une des différentes plateformes, je vous invite à utiliser mes liens. Voilà une belle façon d’encourager ce blogue. 🙂

Petites précisions fiscales

Comme mentionné précédemment, la « vraie » crypto ne peut pas être détenue dans un compte enregistré. Donc, vous comprendrez que celle-ci est soumise à l’imposition sur le gain en capital.

Sachez d’ailleurs qu’un gain en capital ne survient pas seulement lors d’un échange de cryptomonnaie vers une monnaie fiduciaire (autrement dit, une vente). En fait, il peut survenir également lors de tout échange contre une autre crypto (exemple : échanger de BTC pour de l’ETH). Ainsi, il faut transiger avec prudence, sinon la facture d’impôt pourrait s’avérer salée!

Toutefois, si vous préférez être un HODLer, c’est-à-dire un investisseur à long terme en terminologie crypto, alors acheter ici et là (dollar-cost averaging), ne vendez jamais et échangez très peu, et vous n’aurez pas (presque pas) de casse-tête d’impôt pour le moment. 😉

Mes premiers pas dans le monde de la crypto

En décembre dernier, le Bitcoin faisait la manchette après avoir battu sa dernière valeur record de 2017. S’en sont suivi plusieurs nouveaux records par la suite pour inévitablement vivre une correction d’une certaine ampleur en janvier. Ça m’a paru un bon moment pour faire mon entrée dans ce monde. Après avoir lu et visionné une quantité embarrassante de contenu pour comprendre les bases du Bitcoin et de la chaîne de blocs, j’ai décidé de me lancer.

J’ai fait mon premier achat de BTC le 13 janvier avec l’application Montréalaise Shakepay. En y déposant 100 $, j’obtenais 30 $ de bonus en utilisant un lien de référencement. Shakepay ne permettant l’achat que de BTC et ETH, j’ai réparti mon 130 $ entre ces deux cryptomonnaies pour commencer.

Depuis, j’ai continué d’investir ici et là, à coup de 25 $ ou 50 $, m’exposant ici à diverses variations de prix. Je continue mon apprentissage au quotidien sur le marché, la technologie, les différentes tendances et les autres cryptos, aussi appelé altcoins. J’ai éventuellement décidé d’acquérir des altcoins par différents biais que je détaillerai plus bas.

Parmi mes différentes façons de transiger, je continue de préférer de loin Shakepay comme plateforme d’échange. Leurs frais sont très raisonnables. Le programme de référencement, même s’il a diminué (10$ maintenant, au lieu de 30$), demeure très profitable. Leur fonctionnalité qui permet aux utilisateurs d’obtenir des sats (la plus petite dénomination du bitcoin) gratuits en secouant son téléphone chaque jour est extrêmement généreuse. À ce jour, j’ai fait plus de 75 $ juste à secouer mon téléphone!

Je souhaiterais simplement qu’ils ajoutent d’autres cryptos que BTC et ETH un jour. Ça simplifierait de beaucoup mon processus. 😉

Mon portefeuille

Alors le voici, mon fameux portefeuille, en date du jour. Parmi mes neuf cryptos différentes. j’en ai acheté que sept. Les deux autres me sont en fait générées toutes seules via différentes méthodes. Et oui, c’est un peu comme si la crypto générait des « dividendes ». 😉

Je vous détaillerai donc brièvement la crypto en question, combien j’en ai, où je l’achète et où je la conserve. Je vous les présenterai également en ordre décroissant de capitalisation du marché. On commence donc par le plus connu.

Bitcoin (BTC)

Nul besoin de le présenter. Bien sûr, je détiens du Bitcoin, la première cryptomonnaie apparue sur le marché. Bien que le but premier du bitcoin était de devenir une monnaie numérique, la lenteur de transaction tend à croire qu’il a plus de potentiel de servir de réserve de valeur. On parle donc plus de l’équivalent numérique de l’or.

  • Combien j’en ai : 0,01396033 BTC
  • Où je l’achète : Shakepay
  • Où je le conserve : BlockFI, où j’obtiens 5 % d’intérêts

Ethereum (ETH)

Ethereum est un autre système de chaîne de blocs décentralisée comportant sa propre cryptomonnaie, l’Ether. Il sert de plateforme pour de nombreuses autres crypto, en plus d’exécuter des contrats intelligents (smart contracts).

  • Combien j’en détiens : 0,12738213 ETH
  • Où je l’achète : Shakepay
  • Où je le garde : BlockFI, où j’obtiens 4,5 % d’intérêts

Cardano (ADA)

Cardano est une plateforme de chaîne de blocs qui fonctionne sous le modèle de consensus de proof-of-stake. Le projet vise à « redistribuer le pouvoir des structures non responsables aux marges des individus », contribuant ainsi à créer une société plus sûre et plus transparente.

  • Combien j’en détiens : 103,77491 ADA
  • Où je l’achète : Bitmart
  • Où je le garde : Exodus, où j’obtiens environ 4 % d’intérêts

Litecoin (LTC)

Litecoin (LTC) est une cryptomonnaie conçue pour permettre des paiements rapides, sécurisés et à faible coût. Elle a été créée sur la base du protocole Bitcoin (BTC), mais diffère en termes d’algorithme. Le Litecoin a un temps de blocs de seulement 2,5 minutes et des frais de transaction extrêmement bas, ce qui le rend adapté aux microtransactions et aux paiements sur le lieu de vente. Litecoin a en quelque sorte plus de potentiel d’adoption dans le monde réel en tant que monnaie que BTC.

  • Combien j’en ai : 0,61301921 LTC
  • Où je l’achète : Newton
  • Où je le garde : BlockFI, où j’obtiens 5,5 % d’intérêts

VeChain (VET)

VeChain est une plateforme de chaîne d’approvisionnement basée sur sa propre chaîne de blocs (VeChain Thor). La plateforme utilise en fait deux cryptos différentes, le VET et le VTHO, pour gérer et créer la valeur sur la chaîne de blocs.

VeChain est déjà utilisé par plusieurs grandes marques pour effectuer le contrôle et suivi de leur chaîne d’approvisionnement. On retrouve, notamment, BMW, Walmart China, H&M et plus encore.

  • Combien j’en ai : 6 992,2461 VET
  • Où je l’achète : Bitmart
  • Où je le garde : Exodus

Enjin (ENJ)

Basé sur Ethereum, Enjin est une société qui fournit un écosystème de produits de jeu interconnectés. Leur offre phare est l’Enjin Network, une plateforme de jeu social grâce à laquelle les utilisateurs peuvent créer des sites Web et des clans, discuter et héberger des magasins d’objets virtuels.

  • Combien j’en ai : 42,9524 ENJ
  • Où je l’achète : Kucoin
  • Où je le garde : Enjin Wallet

VeThor (VTHO)

VeThor Token (VTHO) joue un rôle important dans la fonctionnalité globale de la chaîne de blocs VeChain Thor. Le jeton VeThor représente en fait le prix de l’utilisation de la chaîne de blocs. Son objectif principal est de faciliter les processus et les transactions sur la chaîne de blocs.

  • Combien j’en ai : 154 VTHO
  • Où je l’obtiens : Exodus, car chaque VET que j’y détiens produit 0.00000005 VTHO environ chaque 10 secondes (ou chaque fois qu’un bloc est miné). Je n’ai donc jamais acheté de VTHO jusqu’à maintenant. Il se produit tout seul.
  • Où je le garde : Exodus

SparkPoint (SRK)

SparkPoint ou officiellement, SparkPoint Technologies Inc, est une des startups pionnières en matière de cryptos aux Philippines. Le projet vise à accélérer l’adoption  de la chaîne de blocs et des cryptos par le grand public grâce à un écosystème de produits et de services.

  • Combien j’en ai : 20 795 SRK
  • Où je l’achète : Bitmart
  • Où je le garde : Sparkpoint Wallet

SparkPoint Fuel (SFUEL)

SFUEL est un nouveau jeton DeFi (decentralized finance) de SparkPoint Technologies Inc. Le projet vise également à accélérer l’adoption par le grand public de la chaîne de blocs et des cryptomonnaies.

  • Combien j’en ai : 3 SFUEL
  • Où je l’obtiens : Bitmart, car je l’ai reçu par airdrop en récompense pour avoir détenu du SRK
  • Où je le garde : Bitmart

Comment je m’y retrouve

Vous l’aurez remarqué, j’achète, transige et conserve à plusieurs endroits différents. Ainsi, ce n’est pas aussi simple d’avoir une vue d’ensemble que pour mon portefeuille de placements traditionnels sur Questrade.

Heureusement, il y a plein d’outils, d’applications ou de sites pour y voir plus clair. Personnellement, j’utilise le site et l’application de Coinmarketcap. Après avoir créé un compte, j’ai entré approximativement le détail de mes transactions et le nombre d’actifs que je détiens.

Ainsi, en date de l’écriture de cet article (ça fluctue énormément, et ce, 24/7), voici ce que Coinmarketcap me permet de voir comme vue d’ensemble :

En plus de ça, on a accès à bien d’autres informations. Notamment, le chiffre qui nous intéresse vraiment :

Voici le total de mon portefeuille de crypto en date de l’écriture de cet article. Cette somme représente à peine 2 % de mes actifs. Il s’agit d’un pourcentage avec lequel je suis très confortable actuellement. Ma règle du pouce : ne pas en avoir plus que ce que je suis prête à perdre. À date, ça tient la route.

Ensuite, ça me permet de voir la répartition des différentes cryptos sur mon portefeuille global :

Je vous laisse deviner laquelle est ma préférée. 🙂

Ça me permet également de voir la progression du portefeuille et les nombreux soubresauts du marché depuis que j’ai commencé à acheter :

Comme vous pouvez le constater, ça ressemble plus à des montagnes russes qu’autre chose. Eh oui, mon portefeuille a chuté d’environ 50 % au cours du dernier mois! Ai-je pris panique et vendue? C’est mal me connaître! J’ai plutôt utilisé le peu de liquidité que j’avais pour acheter à rabais. 🙂

Revenus passifs, bonus et remerciement

Parmi tout ceci, j’ai en fait investi 2 325 $ de ma poche, mais j’ai aussi obtenu beaucoup de crypto grâce à différentes méthodes. Vous avez pu le constater plus haut. Certaines cryptos m’ont simplement été donné (VTHO et SFUEL)! J’ai aussi pu cumuler du BTC en secouant mon téléphone avec Shakepay. Pendant que je dors, BlockFI me donne des intérêts sur BTC, ETH et LTC et Exodus me donne environ 4 % sur ADA.

J’ai également reçu quelques bonus de référencement grâce à ce blogue. En date du jour, c’est un total de 455 $, réparti ainsi :

Je ne le dirai jamais assez, alors je vais me répéter. Merci à tous ceux qui ont utilisé mes codes de référencement jusqu’à maintenant. C’est infiniment apprécié! 🙂

L’avenir de la crypto

Nous venons tout juste de vivre une des plus grosses chutes du BTC en mai. Ainsi, vous vous dites peut-être que je suis folle de garder le cap. Toutefois, sachez que Bitcoin a été déclaré mort plus de 400 fois depuis le début de son existence. Malgré ses nombreux soi-disant décès, il demeure l’actif le plus performant de la dernière décennie. Clairement, il est là pour rester.

Je ne crois pas du tout que la fin soit proche. Oui, il y a plusieurs critiques au niveau de la consommation d’énergie (entre autres choses). Toutefois, on tend à oublier qu’il y a maintenant énormément d’autres cryptos à considérer qui sont immensément moins énergivore. Pensons simplement à une chaîne de blocs comme Vechain qui opère sous un modèle de consensus (proof-of-authority) infiniment plus vert que celui du Bitcoin (proof-of-work).  Sans compter que leur chaîne de blocs pourrait être très utile dans l’effort à réduire les gaz à effets de serre.

Ultimement, la crypto devra être considérée dans son ensemble, et non seulement jugée par sa figure de proue plus énergivore.

De plus, la volatilité est le prix à payer pour le rendement. Si vous n’êtes pas capable de digérer une soudaine chute de 50 % de votre portefeuille, n’y pensez même pas. Fermez cet article et retournez aux FNB indiciels de ce pas. Si ça vous intéresse quand même, attachez votre tuque, car c’est assez mouvementé!

Mais avant toute chose : informez-vous. Si la majorité du contenu de cet article sonne klingon pour vous, il est temps de vous instruire avant d’acheter quoi que ce soit.

Ultimement, rappelez-vous que spéculer sur le futur à court terme est inutile quand on croit à la technologie et qu’on a l’intention de détenir ces actifs sur le long terme. Dans ce temps-là, buy and hold, baby. 🙂

Conclusion

Alors voilà, c’était mon petit portefeuille de crypto.

Vous avez pu constater que je ne suis clairement pas une « maximaliste ». Plusieurs aiment se lancer dans des débats à savoir si X crypto est meilleur que Y crypto. Personnellement, je préfère détenir un peu de tout. Dans le même état d’esprit qu’en bourse, je vise la diversification. J’essaie de m’exposer à différents projets que je crois prometteurs. Malheureusement, il n’existe pas (encore) de FNB composés de multiples cryptos pour mon CELI. Alors je me diversifie moi-même, comme je le peux!

De plus, quatre de mes cryptos (BTC, ETH, ADA, LTC et VET) sont dans le top 20 des plus grosses crypto, alors que les autres sont plus considérés comme small cap. Deux de ceux-ci m’ont littéralement été donnés, alors ce n’est pas comme si je risquais beaucoup de mon argent. Finalement, la plupart des small caps que j’achète, c’est souvent avec les bonus que je reçois. Ainsi, même si je perds tout dans ces altcoins, je ne perds pas réellement mon argent. 🙂

Et puis finalement… je vous l’avais dit que je n’avais pas de Dogecoin. J’ai une forte tolérance au risque, mais il y a des limites. 😉

À la prochaine!

Bilan d’avril 2021

Bonjour!

Vous arrivez à croire qu’on a déjà le tiers de l’année derrière nous? Que le temps passe!

J’espère que vous avez eu un aussi beau mois que le mien. Toutes les journées de beaux temps, ici et là, étaient délicieusement appréciées. Bien sûr, dame nature avait ses hauts et ses bas, mais le pire est derrière nous. 

Je suis bien contente de remarquer et rapporter que ça va de mieux en mieux au boulot! J’ai fait le plus gros de la formation, et maintenant je travaille dans du concret. Ça fait du bien de se rendre utile. Les journées sont un peu intenses, mais ça ne fait que rajouter de l’huile sur la flamme de mon objectif FIRE. 😉

Bien sûr, j’ai hâte de pouvoir faire un peu plus d’activités avec l’arrivée du beau temps et les journées qui rallongent. On se croise les doigts pour un peu de relâchement des mesures sanitaires! Au moins, je sors bientôt mon vélo de route. Quel bonheur ce sera! 🙂

Également, je pourrai bientôt faire une de mes activités préférées en profitant du soleil. Vous l’aurez probablement deviné, je parle bien sûr de la lecture. Vous le savez, j’aime les petits plaisirs. 😉

Finalement, je pourrai également apprécier tous ces petits plaisirs, et ce, sans lunettes! Comme prévu, j’ai eu ma chirurgie de correction de la vue le 30 avril. La convalescence se passe merveilleusement bien. Mon portefeuille, un peu moins, mais peu importe. C’est un excellent investissement à long terme. 😉

Trêve de bavardage. Passons aux choses sérieuses maintenant! 

Valeur nette au 30 avril 2021

Actifs
Compte bancaire :
CELI Questrade :
CRI Questrade :
REER Questrade :
REER FTQ :
REER Fondaction :
Non-enregistré :
1 292 $
41 457 $
46 495 $
36 329 $
5 752 $
13 427 $
3 290 $
Total d’actifs :148 042 $
Passifs
Prêt automobile :
Marge de crédit :
Cartes de crédit :
5 769 $
0 $
4 136 $
Total de passifs :9 905 $
Valeur nette138 137 $
Variation+ 2 619 $

Grâce aux marchés boursiers qui ont repris un peu du poil de la bête ce mois-ci, après deux mois plutôt lents, ma valeur nette affiche une belle augmentation. Ainsi, les grosses sommes injectées en mars ont donc déjà pu se mettre au travail. Je suis très satisfaite de ce bilan!

Ainsi, malgré le coût de ma chirurgie (3 790 $), je suis quand même dans le positif ce mois-ci. Les rendements étaient donc vraiment intéressants. 🙂

Côté cryptomonnaie, c’est encore et toujours super volatile. Combien de fois le Bitcoin a été déclaré “mort”, ce mois-ci? Disons qu’il faut avoir les nerfs solides. Personnellement, tout va bien. Je n’ai pas encore eu d’envie subite de vendre en panique. 😉

Malgré les soubresauts, que dis-je, les montagnes russes de la cryptomonnaie, je demeure largement en profit sur mes investissements. 

En fait, je ne détiens pas uniquement du Bitcoin. Bien que j’aie acheté du bitcoin aussi bas que 39 000 $ initialement, on ne parle pas de rendement faramineux. C’est en fait les altcoins qui m’enrichissent le plus présentement. Par exemple, j’ai quadruplé mon investissement initial de VeChain. Les récents nouveaux records d’Ethereum ont également eu un impact apparent sur mon portefeuille, après quelques mois tranquilles. Pour de la cryptomonnaie, bien sûr, toute chose étant relative. 🙂

Épargne

Voici le détail de mon épargne d’avril sur chacune de mes rentrées d’argent :

  • 7 avril : 875 $ sur 1 787,59 $ net
  • 21 avril :  1 100 $ sur 1 838,07 $ net
  • Total d’épargne :  1 975 $ sur 3 625,66 $ pour le mois d’avril ou 54 % d’épargne

Sur les 1 975 $ épargnés, j’ai cotisé 1 500 $ à mon CELI et j’ai acheté pour 475 $ de cryptomonnaie en dehors d’un compte enregistré.

Je dois avouer être vraiment fière de mon taux d’épargne ce mois-ci. 🙂 Je n’avais pas de revenu surprise comme en mars, mais j’ai quand même réussi à épargner un peu plus qu’en janvier et en février. La seule légère différence au niveau du revenu, c’est mon augmentation annuelle qui débutait sur la paie du 22 avril.

À titre informatif, mon salaire annuel de base (sans bonus) est maintenant à 79 281 $. Pour plus de détails sur la progression de mon salaire annuel depuis mon entrée sur le marché du travail, c’est par ici. 🙂

La preuve qu’on n’a pas besoin de gagner des millions pour être capable d’épargner.

D’autant plus que mon épargne depuis le début de l’année approche déjà la moitié de mon objectif, après seulement le tiers de l’année d’écoulé! Ça me donne un peu de latitude pour pouvoir rembourser ma chirurgie sur ma carte de crédit, que je vais éventuellement transférer sur ma marge de crédit personnelle.

Relevé de dépenses

DateMontantDescription
2021-04-01497,50 $Loyer
2021-04-023,40 $Starbucks
2021-04-0279,00 $Contravention
2021-04-0537,74 $Assurance automobile
2021-04-09403,85 $Prêt automobile
2021-04-113,40 $Starbucks
2021-04-1414,24 $Hostinger
2021-04-1597,15 $Épicerie
2021-04-1529,08 $Essence
2021-04-173,40 $Starbucks
2021-04-178,78 $SAQ
2021-04-1819,53 $Mondou
2021-04-1929,50 $Hydro-Québec
2021-04-23403,85 $Prêt automobile
2021-04-234,99 $Épicerie
2021-04-243,40 $Starbucks
2021-04-273,99 $Épicerie
2021-04-29101,36 $Épicerie
2021-04-2934,15 $Essence
2021-04-2927,02 $Internet résidentiel
2021-04-303 790,00 $Lasik MD
2021-04-3033,61 $Pharmarcie
Total :5 628,94$

Pour le mois d’avril, j’ai donc 5 628,94 $ de dépenses totales, ou 67 547,28 $ annualisés. Bien sûr, je ne me ferai pas opérer tous les mois. Alors, si on oublie les coûts reliés à la chirurgie, on parle plutôt de 1 805,33 $, ou 21 663,96 $ annualisés. Si on oublie les remboursements de mon prêt automobile, ça revient à 997,63 $ ou 11 971,56 $ annualisés. 

Ainsi, si ce n’était de la chirurgie, j’ai eu très peu de dépenses en avril, ce qui explique le taux d’épargne précédemment mentionné. 🙂

Encore une fois, je profite encore des dépenses que j’avais devancées en février dans l’optique de débloquer des bonus de carte de crédit. Sinon, les dépenses du mois étaient toutes plutôt routine.

Liste de lecture

Avril fut autre beau mois de lecture. J’en ai passé des matins à lire, mon chat sur les genoux et un délicieux café à la main. 🙂

Ainsi, ma liste de lecture d’avril ressemblait à ceci : 

J’ai commencé le mois en force avec Trop c’est comme pas assez. Je vous laisse d’ailleurs Objectif 2035 vous en faire la critique, pour les intéressés. 🙂

Pour les fans de Grey’s Anatomy, Scandal, How to Get Away With Murder et compagnie, je vous recommande fortement Year of Yes de Shonda Rhimes. Un délice!

Sinon, je suis contente d’avoir attendu plus tard dans mon cheminement pour lire Early Retirement Extreme. On ne parle pas vraiment d’investissement à proprement dit dans ce livre. L’accent est beaucoup plus sur comment réduire ses dépenses au minimum, notamment en faisant tout soi-même et en développement ses propres habiletés. C’est une excellente ressource pour les personnes frugales ou qui visent la frugalité. 😉

On m’a également recommandé d’aller lire le Early Retirement Extreme 21 Day Makeover sur le blogue de l’auteur, qui serait, me dit-on, plus pratico-pratique. Je tâcherai de le lire sous peu!

Quant à The Latte Factor, je vais le garder en tête comme référence pour toute personne qui commence à s’intéresser à prendre ses finances en main. Je le vois un peu au même titre qu’En as-tu vraiment besoin? ou Wealthing Like Rabbits.  Ça a toujours été mes références pour les débutants, mais The Latte Factor vient de tailler sa place parmi ceux-ci. Il s’agit d’un livre très court, accessible et sous forme narrative. Je trouve que ça a un fort potentiel pour donner un reality check à certaines personnes. 😉

Conclusion

Quiconque me connaît en vrai aura remarqué que je chante très souvent. J’ai constamment une chanson en tête qui roule en boucle. The Best Is Yet To Come de Sheppard occupe souvent ma tête ces jours-ci.

Ça doit être parce que je ne pourrais être plus d’accord. Le meilleur est à venir, les amis. Le mois de mai en sera un beau! 🙂

Je songe faire un article prochainement sur le détail de mes portefeuilles, autant de placements conventionnels que de cryptomonnaies. Bien sûr, côté placements conventionnels, vous avez déjà une bonne idée à force de me lire. Toutefois, j’essayerais d’aller dans encore plus de détails.

Du côté de la cryptomonnaie, comme mentionné plus haut, je détiens plus que du simple Bitcoin. En date du jour, je détiens en fait neuf cryptomonnaies différentes. Je pourrais ainsi vous donner un peu de détails sur chacune d’entre elles, ainsi que comment je procède pour les acquérir.

Bien sûr, ces articles ne se seraient pas des conseils financiers. 😉 C’est toujours par souci de transparence. Et puis, on va se le dire, on aime ça les chiffres et les détails.

N’hésitez-pas à me faire part si ça vous intéresse, ou ce que vous aimeriez savoir exactement!

Au plaisir! 🙂

Bilan de février 2021

Bonjour!

Je le savais que février allait passer à la vitesse de l’éclair. 🙂

Sans blague, entre mes derniers dossiers à finaliser sur mon ancien poste, mes débuts sur mon nouveau poste et la rédaction de mon article sur ma stratégie de décaissement, je n’ai pas vu le temps passer! C’est quand même une bonne chose pour quelqu’un qui n’aime pas trop l’hiver, en confinement en plus! Je suis d’ailleurs contente de constater qu’on gagne quelques minutes de clarté un peu plus chaque semaine. Ça, c’est très positif. 🙂

Je suis également contente de rapporter que ça se passe vraiment bien dans mon nouveau rôle. J’ai beaucoup de choses à apprendre, car je sors pas mal de mon champ d’expertise. Alors, les journées se terminent et j’ai le cerveau en compote, mais ça passe vite et j’ai confiance et maitriser le travail assez rapidement. 

Passons maintenant aux choses sérieuses.

Valeur nette au 28 février 2021

Actifs
Compte bancaire :
CELI Questrade :
CRI Questrade :
REER Questrade :
REER FTQ :
REER Fondaction :
Non-enregistré :
1 228 $
34 983 $
44 969 $
35 135 $
5 752 $
13 427 $
976 $
Total d’actifs :136 470 $
Passifs
Prêt automobile :
Marge de crédit :
Mastercard Tangerine :
Amex Air Miles :
BMO Air Miles :
Amex Aeroplan :
7 384 $
3 000 $
0 $
0 $
0 $
0 $
Total de passifs :10 384 $
Valeur nette126 086 $
Variation+ 4 968 $

Drôle de mois sur les marchés boursiers! Sérieusement, on a eu combien de jours consécutifs dans le vert au début du mois? Il n’était pas rare de voir des articles click bait prédisant un krach imminent presque chaque jour. Atteindre des all time highs chaque jour, semaine (voire mois) avait de quoi en inquiéter plus d’un. Ce ne fut donc pas très surprenant de voir la deuxième moitié du mois rééquilibrer les choses.

Toutefois, je tiens à souligner que la baisse récente n’a pas complètement effacé la montée fulgurante qui la précédait. En effet, autant le S&P 500 que le S&P/TSX affiche une hausse entre le début et la fin du mois. 🙂

Personnellement, j’essaie d’enlever toute émotion de mes transactions. Mr Spock serait fier de moi. 🖖

Mon plan consiste à épargner autant que possible sur chaque paie que je reçois. J’investis le jeudi de cette semaine-là, que ce soit vert, que ce soit rouge, peu importe. J’investis. Advienne que pourra à court terme, puisque c’est le long terme qui importe.

Boni

Bonne nouvelle! Le boni annuel a été confirmé par mon employeur. Celui-ci sera versé le 25 mars. Sachant le montant d’avance (6 000 $ brut), j’ai décidé de sortir la somme approximative nette (3 000 $ sous toutes réserves) de ma marge de crédit et de l’investir tout de suite pendant que les marchés étaient à la baisse.

De toute façon, j’avais déjà l’intention d’épargner et investir la totalité de ce boni. J’ai donc simplement devancé les choses.

Une fois que j’aurai reçu mon boni le 25 mars, je rembourserai simplement ma marge de crédit. Pour les curieux, il s’agit d’une marge de crédit personnel de Tangerine sur laquelle j’ai un taux d’intérêt à 5,45 %.

Cryptomonnaie

Contrairement à mes investissements indiciels bien banals dans les marchés boursiers, je me permets de spéculer un peu plus au niveau de la cryptomonnaie. En fait, je n’y alloue qu’une petite portion (1 %) de mon portefeuille que j’ai l’intention de la détenir à long terme. Je m’intéresse à toute la mécanique de la cryptomonnaie et le blockchain, je m’instruis et je place au fur et à mesure mes pions. On peut dire que c’est assez rocambolesque comme marché. Cœurs fragiles, s’abstenir. 😉

J’ai aussi profité de trois bonus de 30 $ avec Shakepay. Merci aux lecteurs de ce blogue qui ont utilisé mon code de référence. 🙂

Également, grâce à la fonctionnalité de Shakepay qui permet d’accumuler des Satoshis (sous-unité du Bitcoin) tous les jours pour avoir secoué mon téléphone, j’ai maintenant cumulé 0,0004352 BTC pour une série de 47 jours consécutifs. Au prix du BTC tel qu’il est présentement, ça représente environ 26 $ seulement pour avoir secoué mon téléphone.

J’ai également déposé mon BTC dans BlockFI qui me permet de faire 6 % d’intérêt. Si vous utilisez mon lien affilié, nous recevrons tous deux 10 $ après votre premier dépôt de 100 $ ou plus de cryptomonnaie. 🙂

Épargne

Voici le détail de mon épargne de février sur chacune de mes rentrées d’argent :

  • 10 février : 700 $ sur 1 710,66 $ net (41 % d’épargne)
  • 24 février :  840 $ sur 2 017,17 $ net (42 % d’épargne)
  • Total d’épargne :  1 540 $ pour le mois de février ou 41 % d’épargne

Sur les 1 540 $ épargnés, j’ai cotisé 1 050 $ à mon CELI et j’ai acheté pour 490 $ de cryptomonnaie en dehors d’un compte enregistré.

Ça pourrait être mieux comme taux d’épargne en février, mais j’ai eu quelques dépenses à faire pour débloquer mes bonus de cartes de crédit. J’ai devancé certaines dépenses pour y parvenir, notamment en achetant des cartes cadeaux Spotify, Netflix et SAQ. J’ai également fait mon don annuel d’un coup, plutôt que de l’échelonner sur chaque mois. Comme ces dépenses sont déjà faites, je devrais être en mesure d’épargner un peu plus sur les prochaines paies.

D’ailleurs, ces dépenses m’ont permis de débloquer mes bonus de 3 950 Air Miles et 10 000 points Aeroplan (ainsi que la passe-compagnon). Reste plus qu’à pouvoir voyager maintenant. 😉

Avec ma promotion, mon bonus en mars et mon augmentation annuelle en avril (3,5 %), je m’attends à une légère augmentation de mon taux d’épargne moyen. Je serai sur la bonne voie pour atteindre mon objectif d’épargne.

Relevé de dépenses

DateMontantDescription
2021-02-01497,50 $Loyer
2021-02-0189,15 $Épicerie
2021-02-0125,00 $SAQ
2021-02-027,15 $Spotify
2021-02-0210,00 $Don de charité
2021-02-03160,00 $Passeport
2021-02-0462,38 $Mondou
2021-02-0429,50 $Hydro-Québec
2021-02-0413,33 $Pharmacie
2021-02-04100,00 $Don de charité
2021-02-0425,00 $Netflix
2021-02-0430,00 $Spotify
2021-02-0548,04 $Assurance auto
2021-02-063,40 $Starbucks
2021-02-11168,94 $Amazon
2021-02-12403,85 $Prêt automobile
2021-02-143,40 $Starbucks
2021-02-148,04 $Épicerie
2021-02-18102,93 $Épicerie
2021-02-2020,83 $Essence
2021-02-203,40 $Starbucks
2021-02-236,14 $Subway
2021-02-26403,85 $Prêt automobile
2021-02-273,86 $Starbucks
2021-02-2827,02 $Internet résidentiel
Total :2 315,94 $

Pour le mois de février, j’ai dépensé un total de 2 315,94 $, ou 27 791,22 $ annualisés. Si on oublie les remboursements de mon prêt automobile, ça revient à 1 508,24 $, ou 18 098,82 $ annualisés. 

Outre mes dépenses en lien avec le travail hacking, j’ai notamment eu à renouveler mon passeport et j’ai fait un cadeau de Saint-Valentin à ma mère et ma grand-mère (à défaut de pouvoir les voir en personne).

J’ai aussi fait une dépense sur Amazon pour un tapis roulant que je convoitais depuis un moment. Heureusement, mon employeur rembourse une somme intéressante pour les activités sportives. Ainsi, je n’ai eu qu’à payer 168 $ de ma poche. Considérant que le tapis roulant devrait m’être utile quelques années, ça revient beaucoup plus économique qu’un abonnement au gym. 😉

Finalement, je n’ai toujours pas de facture de cellulaire à payer. Merci à tous ceux ayant utilisé mon code promo Fizz (N5MMB)! Comme c’est là, je n’aurai pas à payer de facture avant juin. C’est très apprécié! 🙂

Liste de lecture

Février fut un autre beau mois de lecture. Je ne suis pas du tout une adepte des activités hivernales, alors vous me retrouverez beaucoup plus souvent dans une doudou avec un livre, plutôt qu’en train de jouer dans la neige. 

En même temps, bien que je sois beaucoup plus souvent à l’extérieur l’été, vous me retrouverez probablement quand même avec un livre dans les mains. Nerd un jour, nerd toujours. 

Vous comprenez qu’il ne me serait pas du tout rentable d’acheter chaque livre que je lis! Pas pour rien que j’affectionne autant la bibliothèque publique. 🙂

Ainsi, ma liste de lecture de février ressemblait à ceci : 

De cette liste, je vous recommande fortement le livre sur Elon Musk. Que vous l’aimiez ou pas, il est indéniablement un génie de l’innovation et l’être humain bénéficiera de sa vision à long terme.

J’ai également bien aimé Courage, vision, passion après avoir volé cette idée de lecture à L’investisseur caféiné. Je ne prévois pas nécessairement investir dans l’immobilier, mais c’était quand même une lecture super enrichissante. J’ai particulièrement aimé l’emphase mise sur le Millionnaire Mindset, l’importance de voir grand et le contrôle de la peur. Bref, une grosse partie du travail se passe entre les deux oreilles!

Ma saison préférée

Avec le mois de mars vient la saison des impôts. 😉

Sérieusement, j’ai hâte de m’y mettre. J’ai déjà mon T4 et Relevé 1 en main, mais j’aurai le formulaire pour le télétravail (méthode détaillée) seulement à la mi-mars. Je pourrai alors faire mon rapport, ainsi que  celui de ma sœur et mon frère. Je veux au moins envoyer celui de ma sœur le plus rapidement possible. Elle a fait la manœuvre pour optimiser son REER et elle aimerait éviter de payer des intérêts trop longtemps sur son emprunt. 🙂

Pour ma part, malgré que j’avais rempli le formulaire T1213 pour que mon employeur retienne moins d’impôt en 2020, j’estime quand même recevoir un remboursement d’impôt avoisinant 1 500 $. Devinez ce que j’en ferai?

Pour les prochains articles à venir sur ce blogue, je pense écrire un article sur ma pire erreur financière (je vous laisse deviner laquelle) et son coût de renonciation associé. Je mijote aussi un article sur le fond d’urgence. Si vous avez des sujets spécifiques à me suggérer pour un futur article, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires.

Au plaisir!

Bilan de janvier 2021

Bonjour!

Déjà un mois derrière nous! Malgré que ce soit une période plutôt ennuyante de l’année, même sans pandémie, on dirait que je ne vois pas le temps passer. Il faut dire que mon blogue et ma page Facebook me tiennent assez occupée, sans compter les heures supplémentaires que j’ai faites au travail et le temps que j’ai passé à me préparer pour une entrevue. 

Bref, le meilleur remède pour survivre à cette interminable pandémie, c’est de se garder occupée. 🙂

Alors nous voilà déjà rendus au 1er février. Voyons voir comment ma valeur nette a progressé dans le dernier mois.

Valeur nette au 31 janvier 2021

Actifs
Compte bancaire :
CELI Questrade :
CRI Questrade :
REER Questrade :
REER FTQ :
REER Fondaction :
Non-enregistré :
1 369 $
32 176 $
43 405 $
33 916 $
5 752 $
13 427 $
307 $
Total d’actifs :130 352 $
Passifs
Prêt automobile :
Marge de crédit :
Mastercard Tangerine :
Amex Air Miles :
BMO Air Miles :
Amex Aeroplan :
8 192 $
1 000 $
0 $
0 $
31 $
11 $
Total de passifs :9 234 $
Valeur nette121 118 $
Variation+ 3 313 $

Ma valeur nette est maintenant à 121 118 $! On parle d’une augmentation de 3 313 $ par rapport au 31 décembre 2020. Ce fut un bon mois pour les rendements en général… jusqu’à la toute dernière semaine. Peu importe, car je continue de suivre mon plan d’épargne et d’investissement et je continue de voir mes placements augmenter lentement, mais sûrement. 🙂

D’ailleurs, une lectrice m’écrivait dernièrement et se demandait si la valeur mensuelle des placements boursiers était la meilleure manière pour évaluer la valeur nette. Elle était d’avis que ça « fait fluctuer le bilan d’un mois à l’autre de manière excessive et c’est décourageant durant les périodes de baisse. »

Je dois lui accorder que de faire un suivi aussi rapproché de ma valeur nette implique beaucoup de fluctuations. Toutefois, je suis consciente que ça fait partie de la game et j’ai une excellente tolérance au risque. Comme je fais déjà le suivi de ma valeur nette de près dans mes fichiers personnels, j’ai décidé de l’inclure sur mon blogue sur une base mensuelle, en même temps que le suivi de mes dépenses. 🙂

Je réalise toutefois que sur la page dédiée à ma valeur nette, je devrai éventuellement compresser les données sur le graphique (faute d’espace), possiblement sur des intervalles de trois mois. Ça devrait arrondir un peu la courbe. 😉

Changement au portefeuille

J’ai emboîté 2021 avec quelques petits changements dans mon portefeuille. Comme je l’ai déjà mentionné avant, mes principaux placements sont chez Questrade, répartis dans un CRI, un REER et un CELI. Dans les trois comptes, j’y détenais que XEQT, un FNB tout-en-un d’iShares composé à 100 % en actions, dont environ 22 % sont des actions canadiennes.

Réduction du home country bias

Certaines lectures, notamment le blogue d’Ed Rempel, m’ont amené à réfléchir au home country bias, c’est-à-dire d’être trop largement exposé aux actions de son propre pays. En effet, le Canada représente environ 3 % de l’économie mondiale et repose essentiellement sur les ressources et le secteur financier. Sachant ceci, comment est-ce une bonne diversification de détenir 22 % de son portefeuille en actions canadiennes?

D’autant plus que j’ai (malheureusement) environ 15 % de mon portefeuille dans des fonds de travailleurs qui investissent uniquement dans des entreprises locales. Bref, mon home country bias est assez important. Ça revient en fait à environ 33 % de mon portefeuille total investis en actions canadiennes.

Après mûre réflexion, j’ai choisi ZGQ (gracieusement porté à mon attention par un lecteur de ce blogue, d’ailleurs) pour réduire mon home country bias un peu, en plus d’aller chercher un peu plus d’actions des pays émergents. Ce FNB cherche en fait à reproduire le rendement de l’indice MSCI All Country World High Quality.

J’ai toutefois fait le changement uniquement dans mon CELI, dans lequel je veux aller chercher le maximum de rendement. Je détiens toujours XEQT dans mon CRI et mon REER. Je réduirai ainsi graduellement l’exposition totale de mon portefeuille aux actions canadiennes au fur et à mesure que j’ajouterai des cotisations au CELI.

Un peu de FOMO (Fear of Missing Out)

Eh oui, je me suis laissée tenter par le Bitcoin après qu’il ait baissé de son all time high au début janvier. J’en ai donc profité pour m’informer un peu plus sur le Bitcoin avant d’investir une certaine somme. Initialement, j’ai décidé de le faire par l’achat de quelques unités du nouveau FNB QBTC. De cette façon, je peux profiter des gains potentiels du Bitcoin dans mon CELI, ce qui ne peut pas être fait par la méthode traditionnelle.

Par la suite, j’ai continué de m’informer et j’ai appris l’existence de l’application montréalaise Shakepay. J’ai décidé de réellement acheter du Bitcoin de cette façon. En fait, en utilisant un lien de parrainage, j’obtenais 30 $ en achetant pour 100 $ de cryptomonnaie. Pourquoi pas? Un rendement instantané de 30 %. 😉

Pour plus de détail sur l’utilisation de Shakepay ou sur le Bitcoin en général, L’investisseur caféiné a récemment publié un article sur le sujet.

Concrètement, je préfère me fixer une limite à 1 % de mon portefeuille à l’égard de la cryptomonnaie. Je me dis qu’avec une limite, ça empêche de faire des folies. De plus, c’est une somme que je suis prête à perdre. Et si jamais je fais un bon coup, tant mieux! Je n’ai pas l’intention de faire de spéculation avec, mais bien de buy and hold comme mes autres placements.

Épargne

Voici le détail de mon épargne de janvier sur chacune de mes rentrées d’argent :

  • 13 janvier : 750 $ sur 1 710,67 $ net (44 % d’épargne)
  • 27 janvier :  1 035 $ sur 2 005,17 $ net (52 % d’épargne)
  • Total d’épargne :  1 785 $ pour le mois de janvier ou 48 % d’épargne

Sur les 1 785 $ épargnés, j’ai cotisé 1 550 $ à mon CELI et j’ai acheté pour 235 $ de cryptomonnaie en dehors d’un compte enregistré.

La paie plus élevée se justifie par quelques heures supplémentaires en janvier. Sinon, je trouve que ça paraît que j’ai recommencé à payer du RRQ.

De plus, à partir de la fin février, j’aurai de plus grosses paies en général, car j’ai obtenu une promotion! Avant les fêtes, j’avais appliqué sur un poste d’un niveau supérieur, dans une autre équipe. Je n’avais pas nécessairement beaucoup d’espoir d’avoir des nouvelles, comme je ne connaissais personne de cette équipe. On le sait : mieux vaut connaître quelqu’un que quelque chose. Finalement, j’ai eu l’appel! Quelques jours après l’entrevue, on m’offrait le poste. 🙂

Ainsi, je passerai d’un salaire annuel de base de 71 180 $ à 76 600 $, ce qui représente donc une augmentation de 7,6 %. Il y aura également l’augmentation annuelle en avril qui devrait être autour de 3 %, ce qui porterait alors mon salaire à 78 898 $.

Je ne fais pas juste parler d’augmenter ses revenus. Il faut bien que les bottines suivent les babines! Et je préfère le faire en augmentant mon salaire horaire qu’en faisant plus d’heures. 🙂

Finalement, mon objectif d’épargne de 25 000 $ en 2021 sera un peu plus facile à atteindre que je pensais. Vous me connaissez assez pour vous douter que je prévois épargner 100 % de mon augmentation. 🙂

Relevé de dépenses

DateMontantDescription
2021-01-01120,00 $Frais annuels American Express
2021-01-016,79 $Starbucks
2021-01-027,15 $Spotify
2021-01-0210,00 $Don de charité
2021-01-0218,39 $Mondou
2021-01-0213,41 $Essence
2021-01-0396,42 $Épicerie
2021-01-04497,50 $Loyer
2021-01-04403,85 $Prêt automobile
2021-01-0514,39 $Assurance habitation
2021-01-0548,04 $Assurance auto
2021-01-0714,23 $Subway
2021-01-0712,50 $SAQ
2021-01-097,70 $Netflix
2021-01-093,40 $Starbucks
2021-01-1329,50 $Hydro-Québec
2021-01-1371,95 $Assurance habitation
2021-01-15403,85 $Prêt automobile
2021-01-173,40 $Starbucks
2021-01-17101,00 $Épicerie
2021-01-2125,21 $Pharmacie
2021-01-233,40 $Starbucks
2021-01-2511,09 $Pharmacie
2021-01-2820,82 $Essence
2021-01-2815,29 $Épicerie
2021-01-282,70 $Starbucks
2021-01-29403,85 $Prêt automobile
2021-01-3027,60 $Internet résidentiel
2021-01-313,40 $Starbucks
Total :2 396,83 $

Pour le mois de janvier, j’ai 2 396,83 $ de dépenses total, ou 28 761,96 $ annualisés. Si on oublie les remboursements de mon prêt automobile, ça revient à 1 185,28 $ ou 14 223,36 $. Gros écart entre les deux, car j’avais trois paiements sur ma voiture ce mois-ci.

Sinon, les mois se suivent et se ressemblent! Je devrais avoir honte : 23,09 $ en café Starbucks. Pensez-y! Ça fait 277,08 $ par année! Ça nécessiterait 6 927 $ en placements pour financer cette mauvaise habitude avec des revenus passifs! Vivement qu’on puisse faire autre chose que des rides de char. 😉

Également, on retrouve quelques transactions en lien avec du Travel Hacking, comme les frais annuels sur ma American Express Aeroplan (lien affilié) de 120 $. J’ai également payé le solde de ma police d’assurance habitation pour m’aider à atteindre les dépenses requises sur ma Mastercard BMO AIR MILES pour débloquer le bonus de 850 miles. Encore une fois, je n’ai pas dépensé plus pour faire des points, je n’ai que devancé une dépense. 🙂

Pas drôle, pareil. Le plus gros challenge pour moi avec le Travel Hacking présentement, c’est de trouver une façon d’atteindre les seuils de dépenses nécessaire pour débloquer mes bonus. Heureusement, Milesopedia donne de bonnes astuces pour y parvenir. 

Liste de lecture

Ceux abonnés à ma page Facebook l’auront remarqué : je suis une fervente lectrice. Je lis souvent plusieurs livres en parallèle, en plus des audiobooks occasionnels. Qui sait, peut-être atteindrai-je un jour le niveau de Warren Buffett (traduction libre) :

Lisez 500 pages de ce type chaque jour. C’est ainsi que fonctionne l’apprentissage. Ça s’accumule, comme les intérêts composés. Vous pouvez tous le faire, mais je vous garantis que vous ne serez pas nombreux à le faire.

En plus de lire, j’aime aussi échanger sur mes différentes lectures et savoir ce que les autres lisent. Dans cet ordre d’idée, j’ai pensé que d’ajouter ce segment à mes bilans mensuels pourrait vous intéresser. 🙂

Ainsi, ma liste de lecture de janvier ressemblait à ceci : 

Je dois l’avouer : je suis une junkie de croissance personnelle. J’essaie quand même d’équilibrer un peu entre la fiction et non fiction. D’ailleurs, vous ne serez sûrement pas surpris d’y voir un roman de Star Trek à l’occasion.

De cette liste, celui que je vous recommande le plus est définitivement The Psychology of Money. Pour moi, c’était un parfait mélange de deux sujets qui me passionnent.  Également, quiconque a de la difficulté à faire des changements durables dans sa vie bénéficierait de lire The Power of Discipline.

Ça va aller vite!

J’ai bien l’impression que février, avec ses 28 jours, passera comme un coup de vent.

Mon article de lundi prochain portera sur le processus d’entrevue et comment bien s’y préparer, surtout quand on est une introvertie (comme moi). La semaine suivante, je me permettrai une petite pause. Je commencerai alors mes nouvelles fonctions et je veux pouvoir me concentrer là-dessus. 🙂

Ainsi, j’aurai deux semaines pour vous concocter un article sur ma stratégie de décaissement. Vous êtes plusieurs à me le demander, alors je veux être à la hauteur! FIRE Habits a toutefois mis la barre haute avec son propre article sur le sujet. Raison de plus pour me donner deux semaines pour le rédiger.

J’aurai également accès à mes T4 et Relevé 1 le 16 février. Nerd comme je suis, je risque de commencer à faire des déclarations de revenus peu de temps après. En plus de la mienne, je fais toujours celles de ma sœur et de mon frère. 🙂

J’ai particulièrement hâte de faire la déclaration de revenus de ma sœur pour appliquer le plus parfaitement possible la méthode pour optimiser ses cotisations REER, et ce, avant le 1er mars. 

D’ailleurs, avez-vous des suggestions pour un bon logiciel qui permet de faire multiples déclarations de revenus? J’ai toujours acheté Impôt Expert depuis 2014, sans trop regarder ce que les autres options offraient. Je suis ouverte aux suggestions!

À la prochaine!